Comment fonctionne le Stainihard®?

Stainihard®

Une dureté de plus de 1200 vickers, sans affecter la résistance à la corrosion.

Voir aussi les brochures et les certificats

En fonction de l'application, il existe différentes options de processus dans le but d'obtenir les propriétés souhaitées.

Pendant le processus Stainihard®, la surface est enrichie en azote et en carbone d’une manière spéciale. Cela n’est pas possible avec l’acier inoxydable austénitique. L’azote et le carbone se diffusent à la surface du produit à basse température (<450°C). Le résultat est une dureté de surface très élevée (1200-1400HV0.05) sans influencer négativement la résistance à la corrosion!

réalisation et structure

La couche de Stainihard® est une zone d’austénite expansée (également appelée s-phase). Cette zone est constituée par le matériau en acier inoxydable en question qui contient une sursaturation d’atomes d’azote et de carbone. Cette sursaturation provoque des contraintes de pression élevées. Cela permet d’augmenter sensiblement la dureté, sans influencer négativement la résistance à la corrosion. La raison en est qu’avec Stainihard® NC, la formation de nitrure de chrome (CrN) et/ou de carbure de chrome (CrC) est supprimée (création de l’austénite expansée). Ceci contrairement aux procédés de nitration classiques, tels que la nitration en bain de sel et la nitration au plasma, où la formation de ce nitrure de chrome et de ce carbure de chrome réduit considérablement la résistance à la corrosion !

La profondeur de cette zone d’austénite expansée formée à Stainihard dépend en partie du matériau d’acier inoxydable choisi, du degré de déformation et de l’état de surface.

Retour haut de page